• moveyourcompany

Télétravail : 10 idées pour l'optimiser !



« Le travail c’est la santé » est le titre d’une chanson composée et interprétée par le célèbre Henri Salvador. Lors d’un précédent article au sujet de la Q.V.T (Qualité de Vie au Travail) nous avions commencé nos développements par ce fameux adage.

Si le chanteur était encore en vie, peut-être aurait-il remplacé le terme travail par « télétravail » ; cela, nous ne le saurons jamais.


Toujours est-il que cette forme d'organisation du travail basée sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) permet au salarié de travailler ailleurs que dans les locaux de son employeur, le plus souvent chez soi, même s’il serait tentant de le faire au bord de la plage pour ceux qui bénéficient de cet environnement… et d’une bonne connexion Wi-Fi ; après tout, l’important c’est l’efficacité de l’acte mais nous verrons qu’un environnement favorable compte pour beaucoup.

L’évolution du travail a eu pour effet indéniable de balayer en un instant les débats en cours, parfois depuis de nombreuses années, sur l’utilité et le bien-fondé de la pratique du télétravail. L’interrogation n’est donc plus de savoir s’il faut le permettre aux salariés, mais bien comment l’organiser pour conserver efficacité et motivation au sein des équipes.


Dès lors, comment maintenir le lien social entre les collaborateurs et s’assurer de bonnes conditions de travail à domicile ? Passons en revue les bonnes pratiques pour prendre soin du bien-être de vos collaborateurs dans une démarche globale vertueuse, facteur de cohésion sociale et levier incontournable de compétitivité.

Planifier sa journée

Le télétravail requiert une organisation précise. N’ayant pas de temps à passer dans les transports, un planning bien maîtrisé permettra un gain de temps comparé à la même organisation en présentielle.

C’est pour cela qu’il faut se fixer une plage horaire et la respecter.


De nombreux outils permettent de réaliser cela ; ils permettront aux managers de distribuer les tâches et de gérer l’avancement des projets. Chaque collaborateur peut aussi se faire sa « to-do List » (liste des choses à faire) afin d’optimiser et prioriser ses tâches avant de passer aux suivantes.

Pour reprendre la terminologie de l’écrivain-aventurier, Sylvain Tesson, « le temps doit être sculpté » en planifiant aussi son heure de déjeuner et ses moments de pause afin d’harmoniser sa journée. On parle de « structuration des horaires ». Pour cela, nous faisons pleinement confiance aux collaborateurs qui gèrent déjà cela avec succès au quotidien.


Communiquer et partager


Communiquez avec ses employés et favoriser le partage d’information entre eux est essentiel quelle que soit leur fonction dans la société. De nombreux moyens de communication en Visio existent à cet effet (Skype, Zoom, Messenger etc.). Les réunions prennent encore plus de sens dans ce cadre car elles permettent de mobiliser les équipes et de partager les informations, tout en maintenant cohésion, motivation et échange. On a tous en tête ce manager qui a une réunion afin de préparer la prochaine réunion avant une réunion générale (« réunionite aigüe ») ! Les réunions ont souvent été caricaturé, à tord ou à raison. Ici, elles prennent tous leurs sens.

Des entretiens plus individuels pourront aussi permettre de guider le collaborateur et de le valoriser en privilégiant l’écoute bienveillante et « le feed-back » constructif (point sur l’exécution d’une tâche) ; cela permet à chacun de rester mobilisé et productif tout en gardant le lien sociétal. Le manager prend ainsi pleinement son rôle de capitaine d’équipe, comme sur un terrain, en enfilant son brassard avec responsabilité.

Le télétravail combiné à quelques heures de présentiel permettra de renforcer encore plus ce rapport et de bénéficier des atouts de ces deux organisations. On l’aura compris, tout est question de mesure, de confiance et d’accompagnement pour une relation managériale fructueuse.

Aménager son espace

Il n’est guère aisé de cohabiter, parfois, en télétravail avec sa famille, si l’on ne dispose pas d’une pièce dédiée ou, à minima, d’un minimum d’organisation. Voici quelques astuces que nous avons listé :

  • Se préparer et s’habiller comme pour aller au travail,

  • Prévoir une pièce ou un espace isolé,

  • Favoriser la lumière du jour,

  • Mettre un casque ou des écouteurs pour pouvoir communiquer avec ses collaborateurs et aussi se couper d’un environnement, peut-être, bruyant (un casque à réduction de bruit peut optimiser cela),

  • Ranger son espace de travail et le compartimenter du reste de la pièce.


Maintenir une bonne posture

Ici aussi, nous avons listé quelques conseils simples :

  • Régler son matériel informatique en adaptant la hauteur de l’écran aux yeux, si besoin rajouter un objet pour rehausser l’écran ou régler la hauteur de la chaise et son inclinaison,

  • Régler la lumière de l’ordinateur pour limiter la fatigue oculaire et limiter les reflets venant de l’extérieur,

  • Positionner votre dos bien au fond de votre chaise, pour un bon maintien, les bras à angle droit sur le support ou la table, sans forcer sur la nuque et les cervicales, le regard droit face à l’écran et les épaules relâchées,

  • Adopter une souris et un tapis ergonomique, si besoin.

Les professionnels de la santé et du sport pourront vous donner les meilleurs conseils selon le type d’activité et les différents outils afin d’optimiser votre posture, on appelle cela « l’économie de l’effort », même pour sa santé, il faut économiser son énergie pour rentabiliser son utilisation dans l’effort professionnel !

Bouger


Pour la routine bien-être, nous vous invitons à consulter attentivement notre routine bien-être[1]. Il est question d’entretien abdominal, de renforcement des cuisses et du soin apporté à notre colonne vertébrale.

Il est tout aussi conseillé de solliciter directement ses RH pour obtenir des conseils sur une activité physique, même à distance. Les entreprises ont déjà intégré les bienfaits du mouvement sur le bien-être des salariés et la performance. Les vôtres font sûrement déjà appel à des professionnels du sport, de l’ergonomie et de la posture pour optimiser le travail.


Grâce au sport en entreprise, c’est gagnant-gagnant. Les employés peuvent libérer les tensions accumulées et le stress quotidien, pour mieux travailler. L’entreprise y gagne, in fine. Favoriser la pratique d’un sport en entreprise ou à domicile, dans le cas du télétravail, réduit les situations de burn-out et de fatigue chronique. Selon l’INRS[2], les troubles dus à la sédentarité des salariés, au port de lourdes charges et à la mauvaise position représentent 87 % des maladies professionnelles. Une pratique sportive adaptée permettrait aux employés de conserver une bonne tonicité musculaire et de limiter les troubles musculo-squelettiques (TMS).

C’est normalement votre coach, ou la société spécialisée, qui vous conseillera une durée et un type d’activité selon le moment de la journée souhaité pour votre séance, et vos objectifs. Le coach, ou la société spécialisée en sport en entreprise devrait aussi tenir compte de l’organisation de votre travail au quotidien et de plusieurs éléments logistiques pour vous proposer des prestations adaptées et personnalisées.

Veillez à toujours faire appel à des professionnels qualifiés et formés pour les activités physiques et sportives qu’ils dispensent. Celles-ci peuvent se faire par Visio ou sous forme de vidéos disponibles pour l’ensemble des collaborateurs qui pourront les consulter à leur guise. Les séances peuvent aussi être programmés à un horaire fixe ou avoir lieu directement en entreprise en respectant les règles d’hygiène et de sécurité. Méfions-nous des vidéos Youtube qui ne sont pas toujours de bons conseils.


Optimiser ses temps de pause

Ici aussi, il est recommandé de consulter notre guide bien-être[3] avec divers étirements et exercices de relaxation / méditation.

De nombreuses applications le permettent aussi, notamment la plus célèbre, à télécharger sur son smartphone, « Petit Bambou » pour l’aspect relaxant.

L’idéal reste de pratiquer avec un professionnel, en live au-delà de l’accès autonome et virtuel. Ces séances, avec un coach sportif, permettront de réduite le stress et de gagner en confiance en soi tout en améliorant vigilance et concentration.

S’aérer pour mieux se concentrer

En télétravail, il est encore plus important de sortir afin de respirer et de garder son tonus musculaire et « changer d’air ».

C’est l'occasion de souffler un coup et de revenir travailler en étant beaucoup plus zen et productif !

Il y a plusieurs possibilités. Vous pouvez faire appel à un coach, pratiquer quelques mouvements en extérieur, faire de la marche, du running, qu’importe.

À pratiquer seul ou… avec ses collègues. Certains d’entre eux souhaitent déjà certainement le faire. Profitez-en pour aborder ce sujet lors d’une prochaine Visio.

En rapprochant vos idées de celles des autres, vous aurez déjà de nombreuses pistes pour vous motiver ensemble à faire du sport.

A défaut, Il existe plusieurs programmes ou applications mobiles de sport simples et aisément disponibles sur Internet et sur les Smartphone.

S’alimenter pour carburer !


Il est tentant de manger devant son écran. Ce n’est pourtant pas la meilleure des choses à faire ! Manger nécessite une certaine conscience et un cadre spécifique ce qui n’est pas toujours compatible avec l’écran et les sollicitations professionnelles.

Nous aurons l’occasion de revenir, dans un prochain article, sur un guide de la nutrition au travail.

En attendant, n’hésitez pas à prendre conseil avec des professionnels pour être informé efficacement.

Pour faciliter une meilleure concentration, il existe des aliments qui peuvent vous aider, tels que les fruits, le chocolat noir, l’avocat, les amandes, les baies de Goji. On parle de « super-aliments » car ils sont remarquables pour leurs richesses nutritionnelles.

De plus en plus d’entreprises, soucieuses de la santé de leurs collaborateurs, misent sur le bien-manger au travail, elles ne manquent pas d’idées pour inviter leurs collaborateurs à manger sainement et promouvoir le bien-être en faisant appel à des intervenants extérieurs.

Au-delà des bienfaits d’une nutrition saine, bien manger serait également un facteur de performance au travail, comme la nutrition sportive joue un rôle clef dans la victoire du sportif, avec le regain d’énergie que provoquent la nourriture et l’hydratation.

S’hydrater tout au long de la journée


D’une façon générale, il est recommandé de boire au minimum 1,5 litre d'eau par jour. Pourtant, ce geste simple est encore trop souvent oublié, en particulier au travail, où l'attention est mobilisée pour les tâches quotidiennes.

Nos conseils :

  • Ne pas atteindre d’avoir soif, celle-ci étant un signe de déshydratation,

  • Toujours avoir sa bouteille remplie et à portée de main,

  • Apporter une bouteille d’un litre et demi et avoir pour objectif de la boire dans la journée, la quantification c’est la clef,

  • S’hydrater régulièrement, par petites gorgées.



Performer !

Nous passons la plupart de notre temps au travail, c’est pourquoi l’entreprise est l’endroit privilégié pour développer des actions de prévention santé. Nous l’avons vu, tout au long de nos développements, les termes « performance » et « rentabilité » reviennent souvent. En effet, par une bonne hygiène de vie, par un bien-être mental et physique, le collaborateur sera placé dans les meilleures conditions pour exceller et, in fine, cette performance individuelle, si elle est encouragée collectivement, sera vertueuse pour l’entreprise dans son ensemble. Des collaborateurs en forme, c’est une entreprise compétitive et prête à faire face à tous les défis !




Conclusion

La QVT, à travers elle le bien-être en télétravail, est une notion large qui recouvre de nombreux aspects de la vie au travail et qui répond à la quête de sens de l’entreprise. A ce titre, elle est un objectif à poursuivre. Pour la réaliser, il suffit de mettre en place des outils pour l’encourager.

Les nouveaux usages du monde du travail, l’hyperconnexion et la sédentarité au travail doivent s’accompagner d’une nouvelle manière de prendre soin de son corps et de son cerveau. Les entreprises se préoccupent jour après jour de ce sujet, sans doute parce que la qualité de vie au travail, l’expérience collaborateur pour attirer et retenir les talents, l’investissement sur l’humain dans l’entreprise comme facteur de productivité sont les composantes d’un nouveau paradigme. Sachons donc penser la santé en télétravail sous l’angle de la prévention.

Elle doit être l’affaire de tous, pour bénéficier au collaborateur et à la rentabilité de l’entreprise.

[1] 6 idées pour faire du sport sur son lieu de travail [2] Approche « bien-être au travail » pour la prévention des RPS, 2016 [3] 6 idées pour faire du sport sur son lieu de travail


Posts récents

Voir tout

ARTICLES RÉCENTS